Le permis en candidat libre

En cas de réussite, un certificat électronique du permis de conduire (CEPC) est téléchargeable sur le site ministériel de la sécurité routière 48 heures (jours ouvrés) après l’examen. On ne peut pas apprendre à conduire sur un véhicule traditionnel pour des raisons évidentes de sécurité.

Le jour de l’examen pratique, c’est le candidat libre qui est tenu de fournir le véhicule nécessaire. Le véhicule de conduite d’un candidat libre doit être équipé de commandes doubles pour que les erreurs possibles de l’élève pendant son apprentissage puissent être rectifiées. Une fois que le candidat est prêt et qu’il considère avoir bien progressé, notamment grâce à son suivi en ligne, il pourra réaliser une demande place d’examen auprès d’un opérateur agréé. Pour la conduite en revanche, vous devrez avoir effectué un minimum de 20 heures de formation. Il vous faudra attendre minimum 15 jours pour repasser l’examen. Le minimum obligatoire s’applique à tous les candidats à la catégorie B du permis de conduire sauf pour les candidats titulaires d’un permis étranger en cours de validité, titulaire d’une autre catégorie du permis de conduire (sauf AM et B1) et pour les candidats qui ont fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire.